Frais de détention des euros

La Banque centrale européenne impose des taux d'intérêt négatifs aux banques commerciales depuis 2014. Six ans plus tard, la poursuite de cette politique oblige ces banques à imposer des taux négatifs à leurs clients.

En conséquence, la banque de BullionVault a commencé, depuis le 1er août 2020, à imposer un taux négatif sur le compte client général en euros. Avec des dizaines de millions d'euros sur ce compte, nous devons à regret répercuter ces frais. Les frais annuels de 0,75% en sont simplement le reflet.

Nous ne souhaitons pas faire payer ces frais, mais nous n'avons pas le choix. Par soucis d’équité, nous avions averti tous les utilisateurs de la possibilité d'une redevance pour la détention de devises en octobre 2019, et nous avons mis à jour nos conditions générales afin de l'autoriser en novembre. En juillet dernier, nous avons envoyé un courriel à tous les utilisateurs pour les informer que des frais pour détenir des euros s'appliqueraient aux soldes dans cette devise à partir du 1er août. Notre tarif publié a été mis à jour pour indiquer ces frais, et il a également été mis en évidence en haut de la page d'accueil de BullionVault.

Que dois-je faire maintenant ?

Afin de minimiser les frais futurs liés à la détention de l'euro, vous pouvez utiliser vos fonds disponibles pour acheter de l'or ou de l'argent-métal, ou retirer vos euros par virement vers votre propre banque. Pour les traders plus actifs, il existe également d'autres options.

Quels sont vos choix ?

#1. Laissez vos fonds en euros tels quels, et assumez-en le coût. Pour chaque 100 euros que vous laissez sur le compte client, vous perdrez 0,07 euro par mois (sept centimes). Sur un compte de 50 000 euros, les frais de détention de devises vous coûteraient 375 euros par an (31,25 euros par mois, soit 7,22 euros par semaine).

#2. Vous pouvez également remplacer votre solde en euros par une autre devise de BullionVault : Dollars US, Livres Sterling, ou - pour l'or de Zurich uniquement - Yen japonais.

BullionVault n'offre pas de services de change, nous ne pouvons donc pas convertir vos euros pour vous. Mais vous pouvez, si vous le souhaitez, changer effectivement l'euro sur votre compte en dollars américains ou en livres sterling en achetant de l'or avec vos euros et en le vendant ensuite pour l'une des autres devises.

NB : En fonction du taux de commission que vous percevez actuellement sur les transactions, le coût de cette stratégie serait probablement plus élevé que les frais annuels de détention de devises facturés sur les euros. En effet, au lieu de 0,75 % par an, vous paieriez immédiatement jusqu'à 1,0 % au total (maximum 0,5 % pour l'achat, 0,5 % supplémentaire pour la vente). De plus, il y aura probablement un petit écart (peut-être 0,3 % pendant les heures de bureau au Royaume-Uni) entre le meilleur prix pour vendre et le meilleur prix pour acheter dans cette autre devise.

#3. Retirez tous vos fonds en euros sur votre propre compte bancaire, puis transférez-les sur votre compte BullionVault lorsque vous serez prêt à acheter de l'or, de l'argent ou du platine. Les retraits vers des comptes bancaires de la zone euro coûtent 10 € (là encore, ces frais sont nécessaires pour couvrir les frais bancaires que nous encourons). Les retraits vers des comptes en euros hors de la zone euro peuvent être plus élevés.

#4. Achetez des métaux avec votre solde en euros et laissez un peu d'argent en dépôt pour couvrir les frais de stockage à venir. Nos frais de stockage coffre fort, assurance comprise, sont inférieurs aux frais de détention en euros (0,12 % par an avec un minimum de 4 $ par mois pour l'or ; 0,48 % par an avec un minimum de 8 $ par mois pour l'argent ou le platine).

Veuillez noter que si vous possédez de l'or mais que vous ne détenez pas d'argent liquide sur votre compte, vous accumulerez au fil du temps des frais de stockage impayés, soit un solde négatif. Pour couvrir ces frais, BullionVault a le droit de vendre un peu de votre or ou de votre argent-métal afin de récupérer ces dépenses non réglées. Ces ventes sont effectuées au prix du jour, en utilisant le prix de référence de Londres. Elles sont facturées au prix standard de 0,5% de la commission de négociation du prix journalier.