Articles & actualité

Ralentissement des importations en or de la Chine

Baisse de 15% comparée à décembre 2011

Les chiffres publiés par le gouvernement de Hong Kong ont montré que les importations d’or vers la Chine depuis Hong Kong, un territoire considéré en général comme un proxy pour les importations totales d’or, avaient diminué en janvier 2012 comparé à décembre 2011.

Au cours du premier mois de 2012, la Chine a importé 32,9 tonnes d’or depuis Hong Kong, soit une baisse de 15% comparée au dernier mois de 2011, mais un volume quatre fois plus important qu’au cours du mois d’avant, c’est-à-dire de novembre 2011.

L’an passé les importations chinoises d’or depuis Hong Kong ont atteint un record à près de 428 tonnes, trois fois le volume de 2010. La majeure partie de l’augmentation de 2011 est survenue en octobre et en novembre, des mois qui ont enregistré des volumes record les uns après les autres.

Selon les données du Conseil Mondial de l’or (World Gold Council), au dernier trimestre de l’an dernier la Chine était le plus gros consommateur d’or au monde, ayant été seconde derrière l’Inde pendant plusieurs trimestres avant cela.

Malgré la forte demande observée au quatrième trimestre, les importations en or de la Chine pour le trimestre, quand additionnées à la production minière domestique officielle pour cette même période, ne corresponderaient pas à la demande en or rapportée.

Ceci a entrainé des spéculations récentes sur le fait que les achats d’or par la banque central chinoise représentés la différence. Une autre explication, avancée par les économistes de BullionVault dans leur vidéo (en anglais) du mois dernier (résumant la situtation économique de la semaine et discutant des cours de l'or et de l'argent), est que les négociants chinois achetaient de l’or en grande quantité pour constituer des réserves en anticipant la demande du nouvel an chinois.

« Les détaillants à Pékin et à Shanghai nous ont dit que les ventes de janvier et de février étaient excellentes, et ont permis de complètement vider les réserves qu’ils avaient constituées », affirme au Financial Times le directeur général de la région Extrême-Orient au Conseil mondial de l’or, Albert Cheng.

La demande totale de la Chine en or pour 2011 s’est élevée à 770 tonnes selon les derniers chiffres du Conseil mondial de l’or, soit une hausse de 275% depuis 2001. Au cours de la même période, le taux de croissance économique de la Chine à atteint 10% en moyenne, selon les estimations du Fond monétaire international.

Cependant, lors du Congrès national du peuple cette semaine, le premier ministre Wen Jiabao a annoncé que l’objectif de croissance officiel a été revu à la baisse, de 8% à 7,5%.

Entre-temps, l’Association du fer et de l’acier de Chine, basée à Pékin, a prévenu que la demande chinoise en acier pourrait ralentir de 8% par an à 4% par an.

 



Investissement en or en ligne avec coffres sécurisés…

Voir tous les articles de Goldbug.

Avertissement : Tous les articles publiés ici ont pour but d'informer votre décision, et non pas de la guider. Vous êtes seuls à pouvoir décider du meilleur placement possible pour votre argent, et quelque soit la décision que vous prenez, celle-ci comportera un risque. Les informations ou données incluses ici sont déjà peut-être dépassées par les événements, et doivent être vérifiées d’une autre source, au cas où vous décideriez d’agir. Voir nos termes et conditions.