Le guide de l'or

Comment détecter une arnaque sur l’or?

7 signes d’un investissement frauduleux

 

Les signes avant-coureurs :

Quid de l'or ?

Les 5 arnaques sur l’or :

 

Les arnaques financières, quel que soit le type d'investissement, privent les particuliers de leur argent et ruinent des vies. Les escrocs trouvent encore plus de victimes ces jours-ci car les taux d’intérêt sur les épargnes en espèces demeurent toujours à zéro.

Ce qui veut dire que beaucoup de gens cherchent d’autres moyens d’accroître leur capital. Mais peu d’entre nous ont les connaissances, l’expérience et la confiance de poser les bonnes questions.

Des propositions d’investissement légales mais sans scrupule se multiplient également, avec des marges et des frais importants pour le privilège de se faire plumer.

Que faut-il éviter ?

Vous trouverez beaucoup de guides en ligne pour détecter les arnaques.

La plupart énumèrent ces trois mises en gardes :

  • Les escrocs qui vous contactent de façon inattendue par téléphone ou par email.
  • Les investissements qui promettent des rendements élevés sans grands risques.
  • Les investissements sécurisés qui sont régulés par les autorités financières.

Ces trois points ne vont pas vous protéger pour autant. Les suivre pourrait même vous faire perdre votre argent.

Tout d’abord, les escrocs aujourd’hui utilisent les publicités en ligne et les médias sociaux aussi souvent que le démarchage téléphonique. Certaines arnaques offrent aussi ce qui semble des taux de rendement ennuyeux, aussi bas que 3% sur certains exemples que l’on a vus ici.

Certains programmes peuvent en fait être enregistrés et régulés par l’autorité des marchés, mais ils opèrent au-delà de leurs permissions et prennent simplement une grosse portion des espèces des clients sous la forme de frais démesurés.

Prenez le cas récent de London Capital & Finance (LCF).

Les signes avant-coureurs

Rendements garanties

Ce n’est pas le taux de rendement mais la promesse ou la « garantie » qui doivent vous mettre la puce à l’oreille. Rien n’est sûr à 100% dans les marchés financiers, même pas vos espèces en banque. C’est pourquoi les assurances du Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution existent. Les épargnants peuvent récupérer au moins une partie de leurs espèces si la banque fait faillite. Ignorez toutes offres de profits assurés.

Quelqu’un vous presse pour un numéro de téléphone ?

Ne donnez jamais votre numéro simplement pour « en savoir plus ». Si vous ne pouvez pas obtenir plus d’information sur un investissement sans devoir partager vos coordonnées téléphoniques, n’y pensez plus. Ce type de vendeurs mentent pour gagner leur vie, flatte, vous trouble et vous presse.

Attention aux offres qui indiquent « réservez une consultation gratuite » ou «  demandez un rappel ». Le plus sûr est de vérifier tous les détails en ligne d’abord. Il n’y a aucune raison pour qu’une opportunité légitime ne soit pas entièrement expliquée par écrit.

Vérifiez les détails de base

Est-ce que la page « A propos » ou « Qui sommes-nous ? » vous informe vraiment ? Est-ce que les liens internet vers des sites ou groupes officiels fonctionnent ? Y a-t-il des avis indépendants que vous pouvez consulter. Quel est le nom de l’entreprise ? Depuis combien de temps l’entreprise est en activité ? Qui sont les gens derrière l’entreprise ? Ne vous fiez jamais à ce que vous disent les promoteurs. Vérifiez les faits ailleurs sur le web. En particuliers, cherchez tout ce qui est officiel, comme le numéro d’enregistrement de l’entreprise, les détails sur les déclarations fiscales (si disponibles dans votre pays), les articles au journal officiel (si disponibles), la réglementation financière. Est-ce que ces détails de base sont réels ?

Est-ce que l’entreprise doit être réglementée et agréée ?

Etre réglementé ne veut pas dire que l’investissement n’est pas une arnaque. Mais presque tous les produits impliquant des dettes (comme les emprunts ou les obligations, qui vous payent un taux d’intérêt) doivent être autorisés par des réglementations financières (comme l’AMF en France, le CERS en Europe et le SEC aux Etats-Unis).

C’est aussi le cas pour les parts et les actions qui vous seraient offertes, car il est illégal de vendre des parts d’une entreprise privé au grand public. Cela inclue le « crowd funding » ou financement participatif. La plateforme qui vous donne des informations doit être agréée et régulée par les autorités financières. Utilisez le site Investor.gov aux Etats-Unis, le site www.amf-france.org en France et le site FCA register au Royaume-Uni pour vérifier.

Ceci dit, la plupart des actifs tangibles et physiques ne dépendent pas de la régulation financière. Cela inclut l’or, les vins fins et l’immobilier, car ils sont déjà régulés par des lois sur la propriété simples et bien comprises, comme le Sale of Goods au Royaume-Uni (la loi sur la Vente de biens).

Vous est-il permis d’investir ?

Certains investissements dans les obligations sont classés comme non agréés (ou mini bons au Royaume-Uni), mais ils ne devraient être vendus qu’aux professionnels ou aux investisseurs très riches qui comprennent qu’il y a un risque de perte totale. Pouvez-vous vous le permettre ? Attention de ne pas être courtisé aux côtés d’autres investisseurs plus « sophistiqués » au porte-monnaie plus large.

Cherchez la sortie avant d’entrer

Beaucoup de gens se précipitent sur un investissement avant de se poster la question la plus importante :

Comme vais-je récupérer mon argent ?

Quand vous faites vos recherches, vérifiez toujours si vous pouvez vendre quand bon vous semble. Y a-t-il un marché en dehors de l’entreprise chez qui vous achetez ? Sinon, vous pourriez être bloqué avec un actif que personne ne veut. Si vous ne pouvez pas vendre un investissement, sa valeur est nulle.

En cas de doute, ne vous engagez pas

Si quelque chose cloche ou si vous estimez que quelqu’un vous a poussé trop vite à prendre une décision, arrêtez, tout simplement. Respirez profondément et sortez de cette situation. Manquer une opportunité peut être frustrant. Mais préfériez-vous perdre tout votre argent avec un escroc ? Il n’y a aucune opportunité réelle et de long terme qui nécessite que vous preniez une décision sans avoir fait vos recherches au préalable et qui vous ne laisse pas le temps de la réflexion.

Quid de l'or ?

Les 5 arnaques sur l’or

La longue histoire de l’or comme possession ultime en fait un choix populaire pour les arnaques sur les investissements. Cela permet aussi aux personnes malintentionnées de prétendre qu'elles sont expertes, même si elles n’y connaissent rien, car peu de gens en dehors du marché de l’or savent comment cela fonctionne.

Ces cinq arnaques assez répandues essaient toute de vous embrouillez avec du jargon. Quand vous êtes trop confus pour poser des questions, ils vont vous presser à prendre une décision.

1. Leurrer et échanger

Une escroquerie classique est d’attirer l’attention de la victime avec un produit pour ensuite lui vendre un autre, en général pire. L’arnaqueur pourrait promouvoir une pièce d’or bien connue à un bon prix. Mais quand vous êtes au téléphone, il commencera à parler d’une autre pièce « très » rare que vous pouvez obtenir si vous vous dépêchez. Ne tomber pas dans le panneau pour cet second produit. Prenez votre temps et vérifiez les faits ailleurs.

2. Remise sur le cours spot

Pourquoi vous vendre quelque chose pour moins qu’il ne vaut ? L’or le moins cher est sous la forme de larges barres approuvées par l’organisme en charge du marché, la LBMA. Le spot est le prix qu’utilisent les traders lorsqu’ils s’échangent des métaux précieux. L’or légal ne s’échange pas sous le cours spot et encore moins avec des remises de 10 à 20% sous le spot comme certains promoteurs le proclament.

3. La procédure suisse

Vous recevez tout d’un coup un email qui vous demande de l’aide pour mettre en place un négoce de l’or. Il vaut plusieurs milliards de dollars et l’acheteur (ou le vendeur) souhaitent que l’aidiez. On ne sait pas trop pourquoi. Quiconque veut négocier de l’or n’a pas besoin de votre aide, qu’il soit mineur en Afrique ou Asie du sud est. Il s’agit d’un spam, qui mentionne soit un paiement d’accompte, soit 5 000 tonnes métriques soit la procédure suisse, et qui doit être effacé ou transféré directement vers votre boîte des courriers indésirables ou junk.

4. L’or de l’Autobahn

Une arnaque qui fait long feu est celle des autoroutes allemandes, qui s’est depuis répandue en Europe et aux Etats-Unis. Une personne vous arrête dans la rue et a besoin d’aller rapidement à l’hôpital ou l’aéroport mais n’as plus d’essence ou d’argent. Est-ce que vous pouvez l’aider ? Elle vous donne un collier ou un bracelet en or massif contre des espèces. Il s’agit en fait de cuivre. Les victimes ont vite compris qu'elles s'étaient faites avoir et se sont senties imprudentes et trop avides.

5. Le coffre vide

Du fait de la forte valeur des produits, un stockage sécurisé est nécessaire. Ce type d’arnaque arrive trop souvent pour l’or, les vins fins, les diamants. Au lieu d’utiliser votre argent pour acheter des avoirs et les conserver pour vous, les escrocs dépensent vos espèces pour leurs propres investissements, ou leurs vacances ou une mode de vie onéreux.

 

 

Derniers conseils : Investir dans l’or ne devrait pas être complexe ou porter à confusion. Il ne faut pas non plus vous précipiter pour une offre spéciale que vous ne comprenez pas. Prenez un moment, du recul, respirez et demandez-vous si cela a du sens.

 

Remarque: Le contenu de cette page a pour but d'informer votre décision, et non pas de la guider. Les tendances passées des cours ne sont pas une garantie pour les performances futures. Avant d’investir dans tout actif, il vous faudra demander l’avis d’un conseiller financier si vous n’êtes pas sûr que ce type d’investissement est approprié pour vos circonstances personnelles.

Nous contacter :

Email

Téléphone

  • France (numéro national) : 03 67 75 02 12
  • Numéro international : +44 2 08 60 00 130
  • Horaires d'ouverture : du lundi au vendredi de 09h30 à 18h00 (heures de Paris)

Adresse postale

Galmarley Ltd T/A BullionVault
3 Shortlands (7th Floor)
Hammersmith
London   W6 8DA
Royaume-Uni