Articles & actualité

Arguments en faveur de l’argent-métal

Quatre points cruciaux en faveur de notre ami l’argent-métal


  • Ceci est un article d’Adrian Ash, écrit le 25 mars 2010, et concernant le marché de l’argent et l’évolution du cours. Bien qu’il soit daté, les points concernant l’argent restent valables…

 

Le cash à la banque est la chose la plus proche du « sans risque » que l’industrie financière puisse proposer. Mais les épargnes à la banque signifient maintenant « pertes sûres » grâce aux taux d’intérêt réels en dessous de zéro.

Plus ce taux demeure sous le taux d’inflation, plus les gens seront forcés de prendre plus de risques pour défendre l’argent qu’ils ont. Et un des choix avec un plus grand risque est l’achat d’argent-métal. Cela devient lentement de plus en plus populaire, au moins parmi la poignée d’épargnants et d’investisseurs qui voient l’inflation de demain dans la politique monétaire d’aujourd’hui.

Fix de l’or (droite) et Fix de l’argent (gauche) à Londres, en $/once

 

Le cas de l’or est clair, comme le note le stratège de la Société Générale, Dylan Grice, dans ses Popular Delusions, très citées, cette semaine.

Des taux d’intérêt négatifs, plus des déficits immenses et irréversibles des gouvernements, payés par la monnaie imprimée par les banques centrales, fait de cet actif monétaire rare et reconnu internationalement un actif extrêmement attractif en tant que réserve de valeur, comme il l’a toujours été au cours de 7000 ans de notre histoire.

L’argent d’un autre côté, a été évincé par l’or comme point d'ancrage monétaire du monde au cours du milieu et de la fin du XIXème siècle. Mais il est resté un moyen d’échange présent au cours d'une bonne partie du XXème siècle, et longtemps après que l’or n’ait disparu de la vue, aussi, enterré dans les coffres des banques centrales pour être représenté à la surface par des billets de papier monnaie seulement.

Parce que l’argent est plus de 17 fois plus présent dans la croûte terrestre que l’or, son utilisation comme monnaie, en pièce ou en mesure de valeur, est beaucoup plus commune dans les archives historiques. Alors qu’aujourd’hui, il a presque autant d’attraits basiques que l’or, mais avec quatre tournures cruciales :

1-Ratio or/argent

Historiquement (ce qui veut dire depuis le début de l'écriture jusqu’aux alentours de 1900), une once d’or permettait d’acheter typiquement 15 ou 16 onces d’argent, presque partout dans le monde. Aujourd’hui, le ratio de l’or est de 65, sur le marché de gros de l’or spot et de l’argent (c’est pire si vous échangez des petites barres et des pièces, à cause des marges des négociants). Beaucoup d’analystes et d’investisseurs s’attendent maintenant à ce que le ratio retombe vers sa moyenne de long terme, même sans l’atteindre totalement. Même la moyenne du XXème siècle verra l’argent doubler en valeur contre l’or, qui lui-même, bien sûr, semble augmenter contre le dollar, l’euro et la livre de toute façon.

  • Ration Or/Argent = 0.65
  • Argent = 17 fois plus dominant dans la croûte terrestre que l’Or

2-Consommation

Tandis que presque tout l’or jamais extrait est encore disponible (gardé de près mais à portée de main sous forme de bijoux, barres et pièces), l’argent est plus proche des matières premières comme le brut, le soja ou les oranges, du fait qu’il disparaît dans son utilisation. La consommation affecte rarement l’or, mais la valeur plus basse de l’argent signifie que le recyclage et la récupération ne sont pas toujours économiques. Et parce qu'il tend à être un sous-produit d’autres opérations minières (pour la plupart l’or et le cuivre), plutôt que d’être extrait pour lui-même, les analystes ne voit pas l’approvisionnement primaire de l’argent aussi réactif que l’or ou les métaux de base pour des changements de prix.

 

 3-La demande industrielle

A l’inverse de l’or, l’argent est utilisé de façon prédominante dans l’industrie aujourd’hui. Donc plutôt que d’offrir une protection contre la déflation (comme l’or l’a fait récemment après la faillite des Lehman Brothers), l’argent est strictement favorable à l’inflation, avec un nombre d’utilisations en pleine expansion dans les économies développées et les économies émergentes le rendant très favorable à la croissance, également. En excluant la demande pour l’investissement en argent, les analystes de VM Group à Londres prévoient maintenant une demande annuelle supplémentaire pour l’argent de 350 million d’onces pour 2020 grâce à :

-des étiquettes RFID pour le contrôle des stocks et les pièces d’identité « remplacent les codes barres » ;

-des panneaux solaires, prévision de croissance par 20 à 40 fois dans 10 ans ;

-conservateur de bois pour remplacer l’arsenic ; et

-le soin des blessures et autres utilisations médicales, l’hygiène alimentaire, et les textiles anti-odeur, car l’argent, un biocide, inhibe les bactéries.

Toute cette croissance pourrait bientôt se retourner contre elle-même, bien sûr, si la demande industrielle forçait les cours de l’argent brutalement vers le haut. Mais les prédictions de VM se comparent avec la demande industrielle de 450 million d’onces en 2008, selon l’Institut de l’argent qui bénéficie du soutien des compagnies minières. Ce qui veut dire que l’argument en faveur de l’argent ne repose pas uniquement sur le chaos monétaire.

 

 



4-La volatilité

En moyenne, et sur les 42 dernières années, un mouvement de 1% de l’or correspond à un mouvement de 1,75% de l’argent, vers le haut ou vers le bas. Quiconque s’attend à de gros gains avec l’or, en d’autres termes, devrait s’attendre à des gains exagérés avec l’argent, mais avec de plus gros risques. Pour preuve : le pic de janvier 1980. Les cours de l’or ont triplé au cours des six derniers mois de l’an passé, mais les cours de l’argent ont grimpé 5,7 fois plus, culminant à 50 dollars l’once. La baisse qui a suivit était aussi sévère, et de plus longue durée.

Qu’est-ce qui rend l’argent plus volatile que l’or ? En tant que magnats américains, les frères Hunt ont trouvé qu’ils s’étaient presque accaparés tout l’argent du monde à court terme (comme le conte brillamment Stephen Fay dans le livre Beyond Greed) et ont forcé ce pic à 50 dollars, il y a de cela 30 ans. L’argent est un marché beaucoup plus petit en valeur. Le marché de négoce des métaux précieux  à Londres (le cœur des échanges mondiaux de l’or et de l’argent) a fait tourner chaque jour 18 fois plus d’argent liquide avec l’or qu’avec l’argent-métal. La demande physique chaque année, bien que presque 8 fois plus grande que celle de l’or en poids, est estimée à 11% de la demande totale de l’or, à 15,2 milliards de dollars.

  • Demande en Argent en volume = 8 X plus importante que la demande en Or.

De plus, dans le cadre de ces chiffres annuels, l’utilisation de l’or comme une réserve de valeur (ce qui veut dire l’investissement en barres, pièces, plus la joaillerie) compte pour 87% de la demande annuelle selon le cabinet-conseil GFMS. Dans le marché de l’argent, seulement 35% des sorties annuelles partent dans la réserve de valeur (investissement, joaillerie, argenterie). Ce qui fait que l’argent est beaucoup plus dépendant de la demande industrielle, et ceci explique pourquoi il suit de façon occasionnelle les évolutions des cours du cuivre de plus près que ceux des cours de l’or.

Ceci dit, les investisseurs ne cherchent pas (ou ne devraient pas chercher) la « diversification » quand ils ajoutent de l’argent à leurs actifs en or. Pas dans le sens de la diversification que votre conseiller financier utiliserait, juste avant que vous vous souveniez de combien vous avait perdu à la banque et de combien vous pourriez perdre sur les obligations si l’inflation prenait le dessus. La corrélation moyenne quotidienne entre l’or et l’argent, depuis mars 1968, est de +0.62 (partant sur la base d’un mois). La corrélation serait de +1.0 si les cours des deux métaux bougeaient précisément de concert, et de -1.0 s’ils bougeaient précisément dans des directions opposées.

La corrélation de l’or avec les actions au cours des 40 dernières années et des 10 dernières années, en comparaison, est presque de zéro. La fameuse corrélation de l’or avec l’euro a été de +0.51 depuis le début de 2000. Tandis que pendant le marché haussier des 10 dernières années, la relation statistique entre l’or et l’argent a augmenté à une moyenne de +0.68, et elle est plus forte encore à au cours des cinq dernières années, +0.77.

  • Corrélation Or/Argent = +0.68 (10 dernières années)



Publié le 25 Mar 2010, traduit le 28 juin 2012.

 

-Vous souhaitez syndiquer nos articles ou devenir un affilié, contactez-nous : assistance@BullionVault.fr

Adrian Ash dirige le bureau de recherches de BullionVault, un des moyens les plus simples et les plus économiques au monde d'acheter et d'investir dans l'or. Après avoir été responsable éditorial pour Fleet Street Publications -- l'homologue britannique des Publications Agora -- il a été correspondant du Daily Reckoning à la City de Londres pendant quatre ans. Il intervient désormais régulièrement dans les publications de 321gold.com, FinancialSense, GoldSeek, Prudent Bear, SafeHaven et Whiskey & Gunpowder ainsi que sur plusieurs sites internet d'investissement. Les points de vue d'Adrian sur le marché de l'or sont régulièrement repris par le Financial Times et AFX Thomson.
 
 

Avertissement : Tous les articles publiés ici ont pour but d'informer votre décision, et non pas de la guider. Vous êtes seuls à pouvoir décider du meilleur placement possible pour votre argent, et quelque soit la décision que vous prenez, celle-ci comportera un risque. Les informations ou données incluses ici sont déjà peut-être dépassées par les événements, et doivent être vérifiées d’une autre source, au cas où vous décideriez d’agir. Voir nos termes et conditions.