ARTICLE: Le nouvel acteur incontournable de l'or est en ligne - Orange County Register

Le passage suivant est extrait de The Orange County Register, article: "New gold standard is online" (Le nouvel acteur incontournable de l'or est en ligne)

"Sergio Siderman has the Midas touch".

Un jour de décembre il s'assit devant son ordinateur et, en quelques clicks, il avait sa propre réserve d'or.

Il ne pouvait ni le voir ni le toucher car son or était conservé dans les coffres-forts de Brinks à New York. Mais une confirmation par email confirma qu'il avait ouvert un compte en or et que l'argent qu'il avait transféré de son compte bancaire de Los Angeles avait bien été "transformé" en barres d'or, et parts de barres d'or, conservées à son nom. 

Bienvenu dans le monde de l'achat d'or en ligne.

Autrefois, les personnes souhaitant posséder de l'or devaient acheter des pièces d'or et des lingots, généralement au prix fort, puis trouver un endroit où les conserver, avec le plus souvent un coût supplémentaire. Plus récemment, les investisseurs se sont concentrés sur la bourse, achetant des actions de mines d'or, des fonds de placement ou des fonds GLD.

Mais alors que les cours de l'or dépassaient les 500$ et que les doutes augmentaient sur la valeur du dollar, l'intérêt concernant la propriété du métal précieux devint croissant.

Répondant à cette demande, plusieurs compagnies se sont lancées dans le commerce d'or sur Internet mais avec une innovation: elles conservent l'or pour vous dans des coffres-forts à New York, Londres ou en Suisse, l'achat et la vente se déroulant sur Internet.

Or? Internet? Coffres- forts offshore? C'est plutôt suspect. Mais certaines de ces compagnies pourraient bien être une des dernières façons d'accroître sa richesse.

De plus près:

Des conseillers et gestionnaires financiers commencent à se concentrer sur l'achat et la vente d'or sur Internet et - après de nombreuses enquêtes et visites des coffres-forts - ils recommandent certaines de ces entreprises à leurs clients.

Chip Hanlon, président de Delta Global Advisors (Huntington Beach) est adepte d'une compagnie appelée BullionVault, qui est basée à Londres, avec des coffres-forts à New York et Zurich.

Il s'est intéressé pour la première fois à cette entreprise il y a environ un an, a posé beaucoup de questions, a visité les coffres-forts Brinks à New York. Ce qu'il découvrit lui plu...Il fut également impressionné par le taux de commission maximal sur les ventes (0,8%) et par les charges de conservation à hauteur de 0,12% par an, basés sur la valeur de l'or acquis...une très bonne affaire pour qui veut posséder de l'or, selon Hanlon.

Il n'y a pas de quantité minimale d'achat. L'or peut être acheté au gramme pour une valeur d'environ 20$. De plus les opérations d'achat ou de vente peuvent être faites 24h/24 et 7j/7.

Siderman, Chief operating officer, Property I.D. (Los Angeles), qui a investi dans l'or en passant par BullionVault au mois de décembre, recommandeinvestisseurs d'avoir une saine dose de scepticisme lorsqu'ils s'intéressentsites Internet dédiés à l'or.

"La seule raison pour laquelle je l'ai choisi [BullionVault] c'est parce que mon courtier a visité le coffre-fort et a vu l'or".

Source: 
or.BullionVault.fr