Or "non alloué"

L'or "non alloué" est un élément comptable par lequel une banque, ou une autre entreprise, vous fournit de l'or "non physique". L'or est comptabilisé comme une dette envers vous dans leurs comptes. C'est ce qu'on appelle également des "comptes or" et leurs titulaires sont des créditeurs.

C'est le résultat d'une différence légale importante concernant le statut des avoirs des clients dans les banques. L'or "non alloué" est formellement un dépôt, qui devient propriété de la banque et une dette envers vous. L'alternative est l'or "alloué" qui oblige la banque à conserver votre or en tant que votre propriété avec un contrat de conservation de biens précieux.

Selon la loi, un liquidateur vous restitue votre propriété en cas de faillite de votre banque. Mais lorsque ce n'est "que" un avoir, comme l'or "non alloué", il est probable que vous perdrez cet or en cas de faillite bancaire. En effet, en cas de faillite bancaire, les liquidateurs pourraient être amené à vendre le stock d'or censé garantir vos avoirs.  

En possédant de l'or "alloué" c'est à dire des lingots d'or physique, vous êtes un propriétaire, non un créditeur. C'est d'autant plus important si vous n'êtes pas un créditeur privilégié (c'est à dire remboursé en priorité) dans le cadre d'une liquidation bancaire.

Pour augmenter la rentabilité de son capital, il est possible que votre banque "utilise" son or "non alloué" même s'il n'est pas toujours facile de savoir exactement comment. Par exemple, une banque peut acheter de l'or par contrat à terme. Cela lui permet d'avoir (i) un investissement en or respectant ses engagements, (ii) un risque faible (iii) d'employer votre argent pour réaliser un profit pour elle-même. Ainsi, c'est une solution particulièrement avantageuse pour une banque vous vendant de l'or "non-alloué".

Cependant, il est vrai que de nombreux investisseurs exigent et obtiennent une garantie que leur or "non alloué" est conservé physiquement dans un coffre-fort (pas à leur nom cependant). Dans ce cas, la banque en question n'achète pas de contrats à terme. Cependant, même dans ce cas, le stock d'or constitué de vos avoirs est utile à la banque.

En effet, une banque est légalement tenue de conserver une certaine réserve de liquidités, pouvant être vendue facilement en cas de problèmes. Une banque ne peut pas traiter votre propriété comme sa propre réserve. Mais si vous n'êtes qu'un créditeur (d'or "non alloué" par exemple), l'or n'est légalement pas à vous mais à la banque qui peut (et est même obligée dans certains cas) de vendre le stock d'or censé garantir vos avoirs pour rembourser ses créditeurs dans leur ensemble. 

Tant que les crédits et le système financier en général demeurent "en bonne santé", votre or "non alloué" est généralement un investissement sûr. Mais il faut savoir que, même si des réserves d'or physique garantissent votre or non-alloué, ces dernières peuvent être vendues pour rembourser des créditeurs prioritaires dans le cadre d'une faillite bancaire. C'est pour cela qu'un investissement en or "non alloué" pourrait vous amener à dépendre d'un système financier mondial et de milliers de paramètres sans liens directs avec l'or.

Or "non alloué" et marché de l'or au comptant

Les banques encouragent leurs clients à maintenir l'or qu'ils possèdent sous forme "non-allouée" en facturant à un coût élevé la fabrication, le transport et la garde de l'or aux clients qui demanderaient la livraison physique de leur or. Ces coûts sont d'autant plus élevées que l'or n'est généralement pas délivré en unités "standard" entières c'est à dire des barres d'or "de bonne livraison" (400 onces troy = 160 000$ à 400$/once).

Enfin, les banques sont beaucoup plus enthousiastes pour la vente de crédits d'or plutôt que d'or physique car vendre de l'or "non alloué" est bien plus intéressant financièrement pour elles..

Ainsi, le système d'or "non-alloué" rencontre aujourd'hui un grand succès, à tel point que près de 500 000 onces troy sont échangées quotidiennement par les banques de Londres, sur une base entièrement "non-allouée". C'est un marché bien plus important que celui de l'or physique ("alloué") et c'est devenu la base du prix de l'or au comptant.

BullionVault ne fournit pas d'or "non alloué". Tous l'or vendu par BullionVault est de l'or physique, conservé dans des coffres-forts en tant que propriété exclusive du client qui l'a acheté. L'or peut être acheté par gramme et le transfert de l'or dans le coffre-fort ne se fait pas aux frais du client.

© BullionVault Ltd - Achat d'Or - Cours actuels et platefome d'achat.